Programmes

Hinari (recherche sur la santé), AGORA (accès à la recherche mondiale en ligne sur l’agriculture), OARE (accès en ligne à la recherche sur l’environnement), ARDI (accès à la recherche pour le développement et l’innovation) et GOALI (accès mondial en ligne à des informations juridiques) sont les cinq programmes Research4Life qui offrent aux pays en développement un accès en ligne gratuit ou à faible coût au contenu universitaire et professionnel revu par des pairs.


Lancé en 2002, le programme Hinari d’accès à la recherche en santé est géré par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en partenariat avec la bibliothèque de l’Université de Yale et jusqu’à 150 éditeurs. Les institutions publiques de plus de 115 pays éligibles se sont déjà inscrites à Hinari, qui permet d’accéder à 13 500 revues (dans 30 langues différentes), jusqu’à 60 000 livres électroniques et jusqu’à 120 autres sources d’informations. Les revues peuvent être recherchées dans une version spéciale de PubMed (Medline) et d’autres index d’articles.

«Hinari est essentiel pour permettre aux  institutions de  répondre aux exigences du personnel académique et à la diminution des fonds pour les abonnements à des revues. Nous avons vu Hinari transformer des institutions comme la nôtre. »

Hôpital spécialisé de Gwagwalada, Nigeria



Lancé en 2003, AGORA (Accès à la recherche mondiale en ligne sur l’agriculture) est gérée par l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en partenariat avec l’Université Cornell et jusqu’à 65 éditeurs. Plus de 3 100 institutions se sont inscrites pour accéder à AGORA, qui permet l’accès  à 8 200 revues, à 22 000 livres électroniques et à 40 autres sources d’informations couvrant les domaines de l’agriculture, la pêche, l’alimentation, la nutrition, la science vétérinaire et les sciences biologiques, environnementales et sociales connexes dans les institutions publiques du monde entier.

« Merci beaucoup d’avoir accepté notre inscription pour utiliser les journaux en ligne d’AGORA. Je pense que c’est le pont qui donnera à nos scientifiques la possibilité de mettre à jour leurs recherches. »

Institut de l’environnement et des ressources marines, Viet Nam


Lancé en 2006, OARE (Accès en ligne à la recherche sur l’environnement) est géré par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) en partenariat avec l’Université de Yale et jusqu’à 80 éditeurs. OARE fournit à plus de 3,000 institutions un accès à plus de 10 000 revues, 22 000 livres électroniques et 55 autres sources d’informations dans un large éventail de disciplines contribuant à notre compréhension de l’environnement naturel, notamment la toxicologie environnementale, la pollution et la zoologie, botanique, écologie, chimie environnementale, géologie, hydrologie, océanographie, météorologie, climatologie, géographie, économie de l’environnement, législation et politique de l’environnement, politique et planification de la conservation, biotechnologie de l’environnement, ingénierie de l’environnement, énergie et bien d’autres disciplines. Plus de 3 000 institutions sont désormais enregistrées pour accéder à ces revues, qui peuvent être consultées dans un certain nombre de bases de données de synthèse et d’indexation.

«OARE apportera une contribution essentielle à notre connaissance de l’environnement naturel… [et] encouragera une meilleure gestion des ressources afin de renforcer nos efforts pour lutter contre la pauvreté et créer des moyens de subsistance humains.»

Ministre de l’environnement au Soudan


Lancé en 2009, ARDI (Accès à la recherche pour le développement et l’innovation) est coordonné par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle avec ses partenaires du secteur de l’édition dans le but de promouvoir l’intégration des pays en développement et des pays les moins avancés dans l’économie mondiale et de mieux réaliser leur potentiel créatif et innovant. En améliorant l’accès à la littérature scientifique de divers domaines de la science et de la technologie, le programme ARDI est conçu pour renforcer l’infrastructure du savoir dans les pays en développement et les pays les moins avancés et pour aider les chercheurs de ces pays à créer et à mettre au point de nouvelles solutions aux problèmes techniques rencontrés au niveau local tant local que global. ARDI permet d’accéder à plus de 7 800 revues et  21 000 livres électroniques.


Le programme GOALI géré par l’Organisation internationale du Travail (OIT) fournit un accès en ligne gratuit ou à faible coût à la recherche et à l’information juridiques dans les pays en développement. GOALI est un partenariat public-privé de l’OIT en tant qu’agence de l’ONU, avec Brill Nijhoff, le Centre de formation international de l’OIT et les partenaires universitaires Cornell Law School Library et la bibliothèque de droit Lillian Goldman de Yale Law School. Les utilisateurs peuvent accéder aux revues, publications et bases de données académiques et professionnelles à comité de lecture dans des domaines du droit choisis par les principaux éditeurs universitaires du monde.